Nouvelle campagne de dépistage gratuit pour les employés de la SETRAG

C’est au cours des années 2000, marquées par une inquiétante progression du VIH, que le Groupe ERAMET a mis en place le programme Gamma pour lutter contre  la progression du virus et des infections sexuellement transmissibles au Gabon. Renouvelée en 2014, la traditionnelle campagne de dépistage "en ligne" de la SETRAG, filiale en charge de la gestion du Transgabonais, s’inscrit dans le cadre de ce programme.

La SETRAG assure le transport des voyageurs et de diverses marchandises entre Libreville et Franceville, au Gabon, par la ligne de voie ferrée du Transgabonais. Le principe de sa campagne de dépistage "en ligne" est simple mais efficace : le Transgabonais, équipé pour l’occasion d’un wagon médicalisé affrété par la SETRAG, propose aux salariés de la compagnie et à leurs familles des tests de dépistage anonymes, des conseils sanitaires ainsi que des outils de prévention et de lutte contre le VIH.

Cette année, le Transgabonais a commencé sa course en gare de Ntoum le 18 février pour la terminer le 2 mars à Franceville, en s’arrêtant entre temps dans pas moins de 23 gares. La popularité du programme n’a pas été démentie avec plus de 750 salariés qui se sont portés candidats au dépistage.

Prochaine étape ? Le site d’Owendo le 25 et 28 mai 2014 où aura lieu le dernier acte de cette campagne de dépistage, tandis que de nombreuses autres actions sont déjà planifiées et menées en parallèle, dans le souci de maintenir le dialogue.