Chiffre d’affaires depuis 2015
(en millions d’euros)

Au nouveau périmètre d’Eramet, excluant les activités cédées ou en cours de cession1, le chiffre d’affaires du Groupe s’élève à 5 014 M€ en 2022, en forte hausse de 37 % (+ 25 % à périmètre et change constants). Cette croissance a été tirée par un environnement de prix et de change très favorable principalement au S1, ainsi que par les très bonnes performances opérationnelles de l’activité minerai de manganèse (+ 13 % de volumes vendus).

Evolution du chiffre d'affaires d'Eramet de 2015 à 2022

Répartition du chiffre d’affaires
(IFRS 5)

Répartition du chiffre d'affaires d'Eramet (IFRS 5)

EBITDA
(en millions d’euros)

L’EBITDA1 du Groupe s’élève à 1 553 M€.

L’EBITDA ajusté1,2 (y compris la contribution proportionnelle de Weda Bay) s’élève à 1 897 M€, en très forte progression (+ 58 % vs 2021) reflétant principalement :

  • Un impact positif des facteurs externes d’environ 530 M€, comprenant un effet prix très favorable (960 M€, dont près de la moitié liée aux alliages de manganèse) ainsi qu’un effet change favorable (environ 230 M€) partiellement compensés, entre autres, par la forte hausse des coûts des intrants (environ 450 M€, principalement réducteurs et énergie) ;
  • Une performance intrinsèque positive de 180 M€ pour les activités du nouveau périmètre, reflétant principalement la croissance des volumes vendus de minerai de nickel à Weda Bay (environ 160 M€) et des ventes de minerai de manganèse (environ 90 M€) malgré une augmentation des coûts fixes afin d’accompagner la croissance des volumes (environ 50 M€) et les difficultés rencontrées à la SLN (environ 30 M€)
Evolution de l'EBITDA d'Eramet de 2015 à 2022

Le résultat net part du groupe
(en millions d’euros)

Le résultat net part du Groupe s’établit à 740 M€ sur l’année ; il inclut la perte nette des activités en cours de cession qui s’élève à – 156 M€, reflétant principalement la dépréciation d’actif constatée pour Erasteel (- 126 M€). Il inclut également la quote-part de résultat de Weda Bay (258 M€) ainsi qu‘une dépréciation d’actif relative à la SLN (- 124 M€, part du Groupe).

Evolution du résultat net part d'Eramet de 2015 à 2022

L’endettement financier net
(en millions d’euros)

Au nouveau périmètre d’Eramet, excluant les activités cédées ou en cours de cession1,la dette nette s’établit à 344 M€ au 31 décembre 2022, en réduction de près de 600 M€4 du fait de la forte génération de trésorerie du Groupe.

Evolution de l'endettement net d'Eramet de 2015 à 2022

1 Hors Aubert & Duval, Sandouville et Erasteel, qui, en application de la norme IFRS 5 – « Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées », sont présentées comme des activités en cours de cession sur 2022 et 2021.

2 L’EBITDA ajusté est présenté afin de permettre une meilleure compréhension de la performance opérationnelle sous-jacente des activités du groupe. L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA incluant la quote-part d’Eramet dans l’EBITDA des joint-ventures significatives mises en équivalence dans les comptes du Groupe.

3 incluant le résultat net des activités en cours de cession sur 2020, 2021 et 2022 pour respectivement -516 M€, -426 M€ et -156 M€.

4 Réduction de la dette nette de 616 M€, avant application de la norme IFRS 5