En adhérant à act4nature, le Groupe voit ses engagements en faveur de la biodiversité reconnus par des ONG environnementales et des organismes scientifiques. Une première.

Act4nature international, c’est une initiative d’engagement volontaire en faveur de la biodiversité destinée aux entreprises internationales françaises et lancée par l’association française des Entreprises pour l’Environnement (EpE). 

Eramet a initié une démarche d’adhésion à cette initiative. Après avoir déposé ses engagements auprès d’act4nature, ceux-ci ont été validés et reconnus comme SMART par son comité de pilotage, à l’issue d’un processus d’échanges avec son réseau d’ONG environnementales, d’organismes scientifiques et d’entreprises engagées

En rejoignant act4nature, Eramet adhère donc à 10 principes communs et prend des engagements liés à son activité.

Ce processus d’adhésion s’inscrit dans le cadre des engagements biodiversité du Groupe inscrits dans sa feuille de route RSE 2018-2023.

Portrait de Christel Bories, Présidente-directrice générale du groupe Eramet

Christel BORIES

Présidente-directrice générale du groupe Eramet

En tant qu’acteur minier responsable, nous avons pleinement conscience de l’impact de nos activités sur la biodiversité. La préserver, c’est plus qu’un engagement, cela fait partie de notre stratégie : nous l’intégrons dans tous nos projets et agissons en vertu d’un principe simple : éviter-réduire-réhabiliter-compenser. 

Notre adhésion à act4nature vient renforcer cette démarche RSE et consolide notre modèle minier. La reconnaissance de nos engagements par des ONG et des experts scientifiques récompense quant à elle un important travail de fond mené dans tous les sites du Groupe depuis trois ans pour atteindre les treize objectifs de notre feuille de route RSE 2018-2023.

C’est la première fois qu’un panel d’ONG environnementales et d’organismes scientifiques reconnaît les engagements du Groupe en matière de biodiversité, reconnaissance qui le conforte dans sa démarche RSE, alors qu’il ambitionne de devenir une référence dans la transformation responsable des ressources minérales de la Terre, pour le bien-vivre ensemble, comme l’indique sa raison d’être, inscrite dans ses statuts cette année.

Conscient de l’état d’urgence dans lequel se trouve la planète, Eramet s’attache ainsi dans ses activités quotidiennes à appréhender la pérennité des espèces végétales et animales, ainsi que de leurs habitats.
Dans le cadre de sa feuille de route RSE, le Groupe prend donc l’engagement de « protéger les ressources en eau et d’accélérer la réhabilitation de ses sites miniers en favorisant la biodiversité ». En 2014, il avait déjà adopté une Politique Biodiversité, dans une démarche d’amélioration continue. Ses engagements sont aujourd’hui formalisés dans sa Politique de Responsabilité Environnementale (mise à jour en 2020).

Indicateurs actions biodiversité - Groupe Eramet

Le respect de la biodiversité est donc pleinement intégré dans l’activité de chacun des sites miniers et industriels du Groupe. Des études de caractérisation sont régulièrement menées pour recueillir le maximum d’informations sur la biodiversité locale ainsi que sur les usages et les services écosystémiques. Ces études sont confiées à des spécialistes et experts, nationaux et internationaux : cabinets spécialisés, instituts publics, universités et ONG. Les risques et impacts des activités sur la biodiversité sont évalués et les actions de préservation sont définies en conséquence.

De même, lors du lancement d’un projet, un travail préparatoire minutieux est réalisé pour mettre en place une stratégie adaptée. Elle suit systématiquement la séquence suivante :

  • éviter les impacts négatifs sur la biodiversité
  • réduire l’impact pour en diminuer la durée, l’intensité et l’étendue
  • réhabiliter les sites, notamment en privilégiant la réintroduction d’espèces endémiques
  • compenser les impacts résiduels significatifs

Verse revégétalisée à la SLN, filiale du groupe Eramet en Nouvelle-Calédonie

Enfin des actions de promotion de la biodiversité sont menées auprès des salariés et vis-à-vis de la société civile. C’est ainsi que le Groupe a créé en 2021 au Gabon la Fondation Lékédi Biodiversité pour étudier, sensibiliser et protéger la biodiversité gabonaise et soutenir des projets de recherche.