7 projets collaboratifs ERAMET soutenus par le Partenariat Européen d'Innovation

Après avoir contribué activement à la réflexion de la Commission européenne dans le cadre du Partenariat Européen d’Innovation, ERAMET a participé à l’appel à manifestations d’intérêt lancé au dernier trimestre 2013. Résultat : les 7 projets de partenariats qu’il coordonne ont été retenus et labellisés "PEI-MP" au printemps 2014.

Actualité

Le PEI-MP, une initiative de la Commission européenne

Dans le cadre de son programme de recherche et d’innovation "Horizon 2020", la Commission européenne est à l’origine du Partenariat Européen d’Innovation dont un volet est dédié à la thématique des matières premières (PEI-MP). Cette initiative réunit des représentants des Etats membres mais aussi d’institutions, d’universités et d’entreprises comme ERAMET dans différents Groupes de travail et un comité de pilotage. Leur réflexion a permis d’adopter une feuille de route proposant un certain nombre d’actions sur des sujets comme la sécurité des approvisionnements durables en matières premières, support à la compétitivité, l’emploi et la croissance.

 

Des partenariats pour répondre aux objectifs de la feuille de route du PEI-MP

Un appel à manifestations d’intérêt a été organisé fin 2013 pour permettre de soumettre des idées de projets collaboratifs et de partenariats s’inscrivant dans les objectifs de la feuille de route. La participation d’ERAMET a été forte : sur les 80 propositions sélectionnées, le Groupe en a soumis sept en tant que coordinateur et une dizaine en tant que partenaire associé.

 

7 projets ERAMET labellisés PEI-MP

Tous les projets coordonnés par ERAMET ont été retenus par la Commission européenne au printemps 2014 et bénéficient ainsi du label PEI-MP qui favorisera l’obtention future de financements européens.

Il s’agit des projets suivants :

  • E3M : création de l’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda, au Gabon, afin de promouvoir la formation locale pour l’emploi et le développement de la région.
  • Albatross : exploration minière en eaux profondes.
  • SOLSA : développement de nouveaux outils d’exploration associant analyses chimiques et minéralogiques sur site afin de réduire les coûts d’exploration et d’accélérer la prise de décision sur site.
  • SX-Dev : développement en hydrométallurgie de nouvelles molécules extractantes et de la simulation numérique pour améliorer les performances de l’extraction par solvant.
  • Li-DEP : développement d’une nouvelle technologie et d’un nouveau procédé métallurgique pour extraire et valoriser le lithium en minimisant significativement l’empreinte environnementale de la production de lithium.
  • Inbrev : développement d’un procédé innovant pour extraire des métaux "critiques" contenus dans une ressource polymétallique complexe et à faible teneur.
  • NASSCO : production d’acier inoxydable à hautes performances pour train d’atterrissage.

Ces 7 projets réunissent des sociétés privées, des centres de recherche, des universités et des industriels issus de l’Union Européenne mais également d’autres pays comme le Gabon et les Etats-Unis. Tout comme les projets auxquels ERAMET est associé, ils reflètent le positionnement du Groupe sur l’ensemble de la chaîne de valeur des matières premières (exploration, mine, métallurgie, recyclage et substitution) et illustrent particulièrement le potentiel d’innovation significatif en métallurgie, essentiel pour traiter des ressources aujourd’hui plus complexes et plus pauvres que par le passé et ainsi optimiser leur valorisation.