Lithium - Argentine

Développement d’un projet de production de lithium en Argentine

ERAMET développe actuellement un projet de production de lithium à partir d’un gisement situé à 3800 m d’altitude dans la zone de la cordillère des Andes appartenant à la province de Salta, au nord-ouest de l’Argentine. 

Le lithium est un métal essentiel à de nombreuses applications, en particulier pour le stockage de l’énergie, un enjeu clé du siècle à venir. En 2025, le marché des batteries lithium-ion représentera plus de la moitié de la demande mondiale en lithium contre près d’un tiers actuellement, dans un marché mondial qui aura lui-même au moins doublé en taille d’après la plupart des analystes et acteurs du marché

Les ressources du gisement de Centenario-Ratones sont très significatives et permettent de justifier une production industrielle d’envergure de 20 000 tonnes de carbonate de lithium pendant plusieurs décennies. Grâce à ERAMET Research, son centre de recherche, et en partenariat avec l’Institut Français du Pétrole et des Energies Nouvelles (IFP Energies Nouvelles), ERAMET a développé un procédé d’extraction directe du lithium innovant, compétitif et plus respectueux de l’environnement que le procédé utilisé habituellement. 

En 2016, le projet Lithium d’ERAMET entre dans les dernières étapes de son développement. Le procédé d’extraction directe a été développé et optimisé après plus de deux ans d’essais en laboratoire et de pilotage en continu. Il va être mis en œuvre à une échelle préindustrielle afin que le carbonate de lithium, le sel de lithium le plus commercialisé, puisse être qualifié par les futurs clients. La finalisation des études d’ingénierie est menée en parallèle.

Avant la fin de la décennie, ERAMET a pour ambition de devenir un acteur clé de l’industrie du lithium. 

 


Le gisement de Centenario-Ratones : des ressources très significatives


Le gisement de Centenario-Ratones a été découvert par ERAMET en 2012. Situé dans la province de Salta, au nord-ouest de l’Argentine, il fait partie d’une zone appelée Triangle du Lithium couvrant aussi une partie du Chili et de la Bolivie et contenant environ 60 % des ressources mondiales de lithium.

Ce gisement s’étend sur plus de 500 km² et la zone comprenant les ressources de lithium se déploie quant à elle sur environ 260 km², avec une extension possible vers le nord. Les campagnes d’exploration ont permis d’identifier des ressources en lithium amplement suffisantes pour permettre la construction d’une première entité de production industrielle annuelle de 20 000 tonnes de carbonate de lithium, correspondant à plus de 10 % du marché annuel mondial, et ce sur plusieurs décennies.

ERAMINE SUDAMERICA, filiale argentine d’ERAMET à 100 %, détient les concessions du gisement et les droits miniers liés à la production de lithium. Un contrat avec l’administration de la Province de Salta été signé en avril 2014 et couvre toutes les phases du projet : l’exploration, les études de faisabilité et l’exploitation durant toute la vie du gisement. 

Une activité minière est déjà présente dans la province de Salta, qui est classée 17e sur un total de 214 régions/pays par le classement d’attractivité pour l’investissement minier publié par le Fraser Institute en 2015.

La construction et l’exploitation d’une usine de production de carbonate de lithium sur le gisement de Centenario-Ratones d’ERAMET sont facilitées grâce aux infrastructures environnantes :

  • La logistique, l’accès au site  ainsi que l’exportation du carbonate de lithium sont possibles grâce au réseau de routes existantes, aujourd’hui empruntées quotidiennement par les habitants et les entreprises minières opérant dans la région. 
  • Le gaz naturel, est disponible grâce au terminal de Pocitos situé à 100km environ au nord de la future usine de production de carbonate de lithium. 
  • L’eau douce nécessaire au procédé est présente dans les nappes phréatiques superficielles du gisement.

 

 

 

Un procédé innovant, compétitif et respectueux de l’environnement


Détenir un gisement de qualité est nécessaire mais pas suffisant pour devenir un acteur clé de l’industrie du lithium. Posséder un procédé adapté aux ressources de ce gisement est un aspect tout aussi majeur.

Grâce à ERAMET Research et en partenariat avec l’IFP Energies Nouvelles, ERAMET a développé un procédé d’extraction directe innovant, compétitif et plus respectueux de l’environnement que le procédé utilisé habituellement.

Découvrez le procédé d'extraction en infographie

 

Le principe du procédé d’Extraction Directe est le suivant : la saumure pompée hors du gisement passe au travers d’un solide actif qui retient sélectivement le lithium et est insensible aux autres éléments contenus dans la saumure. La saumure intacte, à laquelle seul le lithium a été extrait, est directement reversée au salar. Le lithium retenu dans le solide actif est quant à lui récupéré et transformé en carbonate de lithium à l’aide d’un procédé hydrométallurgique simple.

Ce procédé d’extraction directe possède de nombreux atouts comparé au procédé classique reposant sur l’évaporation naturelle, utilisé par la plupart des producteurs. Il trace une voie de production de lithium compétitive et plus respectueuse de l’environnement pour les décennies à venir. En effet, grâce à lui :

  • Le gisement est beaucoup mieux valorisé car le rendement du procédé est le double de celui du procédé d’évaporation et donc deux fois moins de ressources sont nécessaires pour extraire du gisement une production annuelle équivalente.
  • L’équilibre des nappes d’eau souterraines est beaucoup mieux préservé car la saumure naturelle est reversée dans son milieu après l’extraction du lithium.
  • L’usine sera beaucoup plus flexible et pourra rapidement répondre aux demandes du marché car le temps de production sera beaucoup plus court dans la mesure où il ne reposera pas sur une évaporation solaire qui peut durer jusqu’à 18 mois pour le procédé classique.
  • L’usine nécessitera moins de réactifs, sera peu consommatrice d’énergie, ne produira pas de résidus chimiques et son empreinte au sol sera environ vingt fois plus faible que pour le procédé classique.

 

Le développement d’un nouveau procédé de production de lithium est essentiel car le procédé classique par évaporation présente un bilan environnemental négatif et est peu compétitif pour les saumures extraites des gisements argentins. En effet, le procédé classique implique un investissement massif pour construire d’immenses bassins d’évaporation de la saumure pour un rendement faible aux alentours de 40%, nécessitant beaucoup de réactifs, produisant une quantité importante de résidus et ayant un impact majeur sur l’équilibre des nappes d’eau souterraines, la saumure pompée étant totalement évaporée et non reversée au salar.

Une approche sociale et environnementale exigeante


Au-delà des qualités environnementales du procédé d’extraction directe, ERAMET a la volonté d’appliquer les meilleurs standards sociaux et environnementaux, conformément à sa Politique de Développement Durable. 

ERAMINE Sudamerica, filiale locale d’ERAMET, a instauré un dialogue constant et transparent avec l’ensemble de ses parties prenantes de la Province Salta et de l’Etat argentin : communautés locales des villes et village voisins, administrations et élus de la province, administrations et élus au niveau national notamment.

De plus, ERAMINE SUDAMERICA s’est engagé pour favoriser des retombées positives de l’activité auprès des communautés locales, au travers de : 

  • la création d’emplois locaux (près de la moitié des employés viennent des villages les plus proches du projet, le reste de la capitale de la Province de Salta) ;
  • l’organisation de formations pour diversifier leurs activités et leurs revenus ;
  • la réintroduction de la culture du quinoa comme revenu alternatif (la première moisson a été effectuée au début de l’année 2015) ;
  • l’assistance à des multiples initiatives : bâtiment multi-activités de l’école du village, covoiturage local, etc.

 

 

Test de réintroduction de la culture de quinoa en février 2015 © Christophe Thillier / ERAMET 

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Ce contenu a retenu votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoire sont précédés d’une étoile

Les informations recueillies seront utilisées dans le but de répondre au mieux à votre demande. Conformément à la loi "informatique et libertés" du 06 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de suppression et de rectification des informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser votre demande à l’adresse e-mail suivante : webmaster@erametgroup.com

À propos d'ERAMET

Rejoindre nos équipes