Open Innovation et Digital : Eramet lance un Hackathon à Viva Technology

Un hackathon à Viva Technology pour une meilleure traçabilité dans l'approvisionnement des métaux.

Actualité

 

 

Quel est le point commun entre un smartphone et un véhicule électrique ? Les métaux utilisés dans leurs batteries ! Leur utilisation sera croissante dans les prochaines années dans le cadre de la transition écologique et énergétique. Eramet, Groupe minier et métallurgique mondial, se positionne comme un maillon essentiel de cette transition grâce à son expertise d’extraction et de valorisation de métaux (manganèse, nickel, lithium).

Des métaux oui, mais pas à n’importe quel prix.

Les besoins croissant en métaux et l'exigence renforcée des consommateurs militent pour une traçabilité optimale des matières premières métalliques, y compris en matière environnementale et sociétale. Autrement dit assurer aux consommateurs que les minerais et métaux de leurs batteries ont été extraits selon les meilleures normes éthiques et environnementales en vigueur. C'est l'un des axes stratégiques de la transformation numérique d'Eramet et de la feuille de route RSE du Groupe.

Hacker la traçabilité 

Face à ces enjeux de taille, Eramet propose un défi à de jeunes hackers venus du monde entier et qui participeront les 17 et 18 mai prochains au Hackathon de Viva Technology : « Comment assurer la traçabilité des matières premières métalliques de manière originale et innovante ? ».

 

Lire le communiqué de presse.

Accédez au site du TCHackathon.