Eramet accélère dans les métaux pour la transition énergétique en engageant la construction de son usine de lithium en Argentine

Actualité
  • Eramet relance la construction de son usine de lithium en Argentine, dans un contexte de très forte croissance de la demande de ce métal critique de la transition énergétique dont le groupe a fait son axe stratégique de développement
     
  • La construction de l’usine, d’une production annuelle de 24 000 tonnes de lithium (LCE1), démarrera au 1er trimestre 2022, pour une entrée en production début 2024
     
  • Eramet contrôlera le projet, avec une participation de 50,1 %, et assumera la responsabilité de la gestion opérationnelle ; son partenaire Tsingshan financera la construction de l’usine et entrera dans le projet à hauteur de 49,9 %. La production sera commercialisée par chacun des deux actionnaires à hauteur de leur quote-part de capital
     
  • La taille du gisement permettra d’envisager des extensions ultérieures via la construction d’autres usines similaires par les deux partenaires

1 Lithium Carbonate Equivalent

Eramine - Lithium

Christel BORIES

Présidente-directrice générale du groupe Eramet

Notre décision de mettre en oeuvre notre projet lithium en Argentine s’inscrit dans la dynamique de forte croissance du marché. C’est une étape clé dans le déploiement de notre feuille de route stratégique qui vise à positionner Eramet en tant qu’acteur de référence dans les métaux pour la transition énergétique.

Eramet deviendra ainsi la 1ère entreprise européenne à exploiter un complexe industriel de lithium durable et de grande capacité : c’est une fierté pour notre Groupe, et c’est une chance pour la souveraineté de l’Europe dans sa maîtrise des métaux critiques de demain. Pour ce projet à fort potentiel de création de valeur, notre partenaire Tsingshan nous apportera sa maîtrise industrielle et les capacités de financement nécessaires à la construction de l’usine.

Depuis les premières phases du projet en 2019, les équipes ont su rester fortement mobilisées, préservant les actifs et les relations avec les parties prenantes. Nous sommes aujourd’hui prêts à engager le développement du site dans les meilleures conditions avec des premières productions attendues dès 2024.