Accord tripartite inédit autour de la valorisation de deux gisements de nickel en Nouvelle-Calédonie

Le 5 avril dernier, les Groupes ERAMET, Vale et la Province Sud de la Nouvelle-Calédonie ont signé un accord concernant l’exploration, l’étude et la valorisation de deux gisements de nickel situés dans le Sud de la Nouvelle-Calédonie : Prony et Pernod.

Actualité

Cet accord tripartite prévoit la création d’une société commune de projet dont le capital sera détenu à hauteur de 34 % par la Province Sud, 33 % par ERAMET et 33 % par Vale.

Dans un premier temps, cette société engagera les travaux d’exploration géologique et les études techniques nécessaires à l’amélioration des connaissances et à l’exploitation des gisements. Dans un second temps, si les résultats des recherches le permettent, les deux Groupes industriels pourront présenter à la Province un ou plusieurs projet(s) de valorisation industrielle, qui devra/devront privilégier les synergies avec leurs filiales calédoniennes (Vale Nouvelle-Calédonie et la SLN) et leurs équipements industriels existants.

Cette alliance stratégique est sans précédent en Nouvelle-Calédonie et en phase avec les orientations du schéma de mise en valeur des richesses minières du territoire. Le projet devrait permettre d’améliorer l’état des connaissances des ressources minières du Sud calédonien mais aussi de renforcer et pérenniser les retombées économiques des activités locales de la SLN et de Vale Nouvelle-Calédonie, experts de l’extraction et de la valorisation de nickel.