2017 : Année record pour la branche Manganèse tirée par une forte production d’acier au carbone, notamment en Chine

Après une année 2016 où le cours du minerai de manganèse avait atteint son point le plus bas, 2017 a été celle de la reprise. De fait, la branche Manganèse a réalisé une très belle performance, tirant celle du Groupe. La Branche a d’abord su profiter pleinement de l’excellente orientation des cours du minerai de manganèse. Les prix se sont maintenus à un niveau historiquement élevé, passant de 4,30 USD/dmtu en moyenne en 2016 à 5,97 USD/dmtu fin 2017 (Mn CRU CIF Chine 44 %). Cette vitalité est la conséquence directe du record historique de production d’acier au carbone en 2017 – qui représente 90 % des débouchés du manganèse – porté par les programmes de construction et d’infrastructure en Chine et dans le reste du monde. Cette hausse, signe du dynamisme de l’économie mondiale, a permis d’absorber le surplus de stocks et l’offre de minerai de producteurs sud-africains et australiens.

Le groupe Eramet est le 2ème producteur mondial de minerai de manganèse à haute teneur. Il exploite le gisement de Moanda au Gabon, qui est parmi les plus compétitifs au monde.

 

 

Chiffre d'affaires (en millions d'euros)

Le chiffre d’affaires de la branche Manganèse a fortement progressé (+ 33 %) sur l’année 2017 à 1 919 M€. Il concerne l’activité Manganèse ainsi que l’activité Sables minéralisés  d’Eramet.

 

Résultat opérationnel courant (en millions d'euros)

Le résultat opérationnel courant s’élève à 738 M€ et a plus que triplé par rapport à 2016 dans un environnement de marché particulièrement favorable. Il concerne l’activité Manganèse ainsi que l’activité Sables minéralisés  d’Eramet.

 

Investissements industriels (en millions d'euros)

En 2017, la branche Manganèse, dans des conditions de marché qui se sont améliorées, a maintenu ses investissements en se concentrant particulièrement sur les investissements stratégiques, de sécurité et environnementaux, ainsi que de maintien de l’outil industriel.

L’effort d’investissement nécessaire pour fiabiliser les conditions de circulation des trains sur le réseau Transgabonais s’est poursuivi en 2017 avec la mise en œuvre d’un plan pluriannuel de remise à niveau de la voie ferrée. En particulier, la fabrication de nouvelles traverses et le renouvellement de la superstructure de voie ont atteint leur régime nominal. Le projet de réforme de SETRAG vise à restaurer la capacité d’origine de la voie de chemin de fer du Transgabonais.

 

 

Production minière - Minerai et aggloméré de manganèse (en millions de tonnes)

Les efforts de fiabilisation de la ligne de chemin de fer au Gabon (SETRAG, filiale à 100 % de Comilog), combinés à l’amélioration des performances sur la mine, ont permis à Comilog d’atteindre un niveau record de 4,1 Mt de minerai de manganèse produit et transporté sur l’année 2017, pour un objectif de 4,0 Mt. La société conforte sa position d’excellence sur le marché du minerai de manganèse à haute teneur dans le monde

 

Plan de cessions d’actifs

Dans le cadre de son plan de cessions d’actifs, Eramet a cédé les activités chimie et recyclage du manganèse) en mai 2017. 

  • mail
  • print

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Ce contenu a retenu votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoire sont précédés d’une étoile

Les informations recueillies seront utilisées dans le but de répondre au mieux à votre demande. Conformément à la loi "informatique et libertés" du 06 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de suppression et de rectification des informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser votre demande à l’adresse e-mail suivante : webmaster@erametgroup.com