Projet SPYRO : un programme de formation interactif dédié à la pyrométallurgique

Mettre au point des modules de e-learning et de réalité virtuelle pour former des ingénieurs au pilotage de procédés pyrométallurgiques ? C’est l’ambition du projet collaboratif SPYRO, un programme de formation pensé pour faciliter la prise de poste dans les installations pyrométallurgiques.

La réalisation de pilotes pyrométallurgiques est une étape particulièrement importante en métallurgie. Elle permet de tester à une échelle représentative un nouveau procédé, pendant quelques jours ou quelques semaines, dans un four de taille intermédiaire – à mi-chemin entre le four de laboratoire et le four industriel. Piloter un procédé dans ce type de four est une manœuvre délicate, qui constitue de nombreux défis en terme de procédé, de sécurité, d’environnement… C’est pour cette raison que le projet SPYRO propose de développer des modules de e-learning et de réalité virtuelle qui permettront de mieux appréhender la gestion des pilotes.

Le projet collaboratif SPYRO (Sharing best practices in PYROmetallurgy) est un programme de formation interactif dédié aux salariés et notamment aux nouveaux arrivants (nouveaux salariés, salariés changeant de poste, docteurs...) dans le domaine du pilotage de procédés pyrométallurgiques.  Le partage de bonnes pratiques et de compétences – notamment en permettant à des ingénieurs de participer aux pilotes réalisés par d’autres industriels ou d’autres centres de recherche dotés de fours à l’échelle pilote – est au cœur de ce projet à visées éducatives. En enseignant aux salariés les meilleures pratiques liées à ces procédés à haute température et en leur permettant de mieux comprendre les risques et les enjeux de sécurité autour de ces pilotes, les modules de e-learning leur permettront d’être opérationnels plus rapidement lors de leur prise de poste dans des installations pyrométallurgiques.

SPYRO rassemble un consortium de trois partenaires, Eramet et ELKEM, deux industriels et Materials Processing Institute, un centre de recherches anglais.  Il démarrera en janvier 2020 et se terminera en décembre 2022. Son budget s’approche des 500K€ et est financé à près de 85% par l’EIT-Raw Materials, un organisme de l’Union européenne.  Au cours de ce projet, neuf modules de e-learning et un module sous forme de réalité virtuelle seront développés par les partenaires.

Le défi : faire comprendre les enjeux et les risques d’un pilote pyrométallurgique

Les fours pilotes de pyrométallurgie sont des fours spécialement conçus et aménagés pour permettre de tester un procédé spécifique. Ils sont une réplique à plus petite échelle de fours industriels et sont équipés de nombreux capteurs permettant de monitorer le four et ainsi mieux comprendre ce qui s’y passe. Les enjeux sont donc grands pour réussir les opérations de pilotage sur la courte durée du pilote dans un environnement permettant d’allier sécurité et représentativité des procédés pyrométallurgique.

Actuellement, il n'existe pas de formation académique permettant aux collaborateurs d'apprendre pas à pas le fonctionnement d'une installation pyrométallurgique, ses risques et sa complexité, ou expliquant comment construire un pilote et comment faire fonctionner un four dans des conditions industrielles. Seules les entreprises disposant d'installations pilotes pyrométallurgiques peuvent offrir aux nouveaux employés une première approche du monde pyrométallurgique sans risque de perturber des processus de production très coûteux. 

C'est pour cette raison que le projet SPYRO, qui regroupe des partenaires disposant de telles installations pilotes, se propose de combler cet écart entre ce qui peut être appris en théorie et le véritable mode de fonctionnement des installations industrielles. Leur solution : proposer une formation qui permettra aux collaborateurs travaillant dans le domaine des procédés à chaud (chercheurs, ingénieurs, techniciens ou docteurs) de s'habituer à "l'environnement pyrométallurgique" via des modules de e-learning ou de réalité augmentée, jusqu'à présent découvert dans les livres uniquement.

Activités réalisées durant le projet

Cette formation prévoit de suivre une approche industrielle et pragmatique basée sur les meilleures pratiques d'ingénierie et d'exploitation. Comme pour tout e-learning, la première étape consistera à élaborer le contenu de la formation et les différents axes de travail abordés (procédé, matières premières, sécurité, environnement…) et à trouver les meilleurs vecteurs de présentation du contenu de formation.  La seconde étape consistera à collecter et compiler les données auprès des deux industriels et du centre de recherche impliqués dans le projet, mais avant tout il faudra définir une méthodologie de collecte de ces données. La dernière étape sera la réalisation concrète du e-learning, avec dans un premier temps la définition d’un synopsis puis d’un story-board pour présenter l’ensemble de la formation. Les modules seront testés auprès d’un groupe de bêta-testeurs, tous experts dans leur domaine. Une attention particulière sera portée au module réalisé en réalité augmentée qui sera conçu pour répondre à des besoins industriels spécifiques et contribuera à minimiser les risques pendant les opérations. Cela permettra d’éviter ainsi de nombreux accidents et erreurs de traitement ou d'exploitation des installations par manque de connaissances.

Consortium

Membres du consortium du projet SPYRO

Logos EIT Raw Materials